Wednesday, 10 November 2010

Flickr, mon ami

En septembre, l'abonnement à mon compte Flickr a pris fin. Contrairement aux années précédentes, je ne l'ai pas renouvelé. N'ayant publié qu'une vingtaine de photos sur Flickr, depuis janvier dernier, j'ai estimé que ça n'en valait plus la peine. Mais, se passer d'un abonnement pose problème, car, sans compte "pro", Flickr ne permet l'accès qu'aux 200 images les plus récentes. Toutes les photos postées avant le mois de juillet 2006 sont invisibles. Or, j'ai commencé à publier en avril 2004, et c'est au cours des deux années suivantes que mon compte a été le plus actif. C'est pendant cette période que j'ai pris le plus de plaisir à échanger de multiples commentaires avec de très nombreux artistes inscrits sur cette plate-forme. J'ai réalisé ça ce matin, après avoir publié Beautiful Laundrette. Depuis, je me dis qu'il va me falloir revenir sur la décision prise en septembre, me réabonner et passer un peu plus de temps à alimenter l'espace alloué par Flickr, tout en reprenant contact avec quelques uns de mes anciens camarades dispersés aux quatre coins du monde. Flickr reste pour moi la meilleure expérience faite sur le Web. Ma contribution à enrichir - ne serait-ce que d'un point de vue quantitatif - cette plate-forme m'a conduit à modifier radicalement le regard que je portais sur la photographie et les arts plastiques, en général. Je reste convaincu que Flickr est un formidable outil pour progresser dans le domaine de la photographie, ainsi que pour mieux appréhender ce qui se rapporte à l'art pictural sous forme digitale. Je pense maintenant que je ne vais certainement renouveler mon abonnement.